Apprendre à parler anglais

Apprendre à parler anglais passe par bien des méthodes allant des cours scolaires classiques jusqu’aux livres, logiciels, et multiples méthodes interactives multimédias. Il y a même la possibilité d’échanger directement sur le web et au-delà…

Les pays latins dont la France ont plus de mal à intégrer l’anglo-saxon mais il est évident que la cause principale de difficulté est avant tout dans la culture. Beaucoup de français, par exemple, ne comprennent pas encore que l’anglais est la langue des affaires, peut-être aussi parce qu’apprendre à parler anglais pour eux réveille encore de vieilles querelles…

Les méthodes scolaires en France depuis mai 68 laissent à désirer dans toutes les matières d’ailleurs : les hommes politiques de ce pays sont obligés de l’admettre et apprendre à parler anglais aux français n’est pas gagné, sauf dans les écoles professionnelles directement concernées où les méthodes empruntées sont davantage inspirées d’autres pays ou du privé…

Peut-être faut-il prendre plus modèle sur différents pays francophones dont les Canadiens qui, bien que résistant aux anglicismes aient compris, en majorité, « l’obligation » d’apprendre à parler anglais. Il est vrai aussi qu’une partie d’entre eux utilisent cette langue seulement.

Il ne reste qu’à choisir parmi les nombreuses méthodes proposées. Il est évident que les résultats seront meilleurs dans l’acceptation de la culture de l’autre sans pour autant renier son identité. Les voyages linguistiques resteront un des compléments les plus sûrs mais cela n’empêchera la corvée des verbes irréguliers… Ainsi, nous pouvons conclure qu’apprendre à parler anglais efficacement repose avant tout sur la motivation.

Autre ressources

 
Temps de chargement: 30 (0) ms