Assurance maladie

Il faudra tout d’abord distinguer les séjours dans l’un pays de l’Union Européenne, de ceux situés dans le reste du monde.

En matière de couverture médicale en Europe, vous devez contacter votre CPAM (Caisse primaire d’assurance maladie) pour leur demander un formulaire E111. Si votre séjour est de longue durée, vous cessez d’être pris en charge par la CPAM, il vous faudra donc vous inscrire, contrat de travail à l'appui, auprès du régime de sécurité sociale du pays d’accueil.

Pour le reste du monde, vous devez vous inscrire auprès du bureau local de Sécurité sociale. En effet, dans la majorité des cas, la Sécu ne couvrira qu’une partie des frais que vous pourriez engager. La somme qui reste à votre charge est appelée ‘ticket modérateur’ et ne pourra vous être remboursée que par un organisme privé. Contactez en priorité la compagnie à laquelle est inscrite votre famille, votre mutuelle étudiante, puis celles disponibles dans votre région.

Peut être êtes-vous garanti sans le savoir. Certaines cartes de paiement internationales offrent à leurs détenteurs d’importantes garanties à l’étranger. Couverture médicale et rapatriement peuvent être compris dans votre forfait. Donc, pensez à lire les clauses de votre contrat ou bien n’hésitez pas à vous renseigner auprès de votre banque.

Vous pouvez également obtenir des renseignements très précis, ainsi que des conseils d’hygiène de vie, à l’adresse suivante : Comité d’informations médicales du ministère des Affaires Etrangères. 34, rue de la Pérouse, 75775 Paris 16. Tél : 01 43 17 73 01.

Autre ressources

 
Temps de chargement: 33 (0) ms