Comment bien préparer mon départ ?

Définir un projet ne suffit pas: il faut le mener à bien. Partir à l’étranger, même pour une période de quelques semaines, n’est pas aussi simple qu’il y paraît. En fonction du pays dans lequel vous vous rendez, de la durée de votre séjour, du type d’emploi que vous allez exercer, il existe de nombreuses disparités en matière de visas, de droits du travail, etc.

En tant que citoyen de l’Union Européenne, vous aurez simplement besoin d’une carte d’identité ou d’un passeport en cour de validité pour vous rendre dans un autre état de la CE. Il vous sera également parfois demandé de prouver que vous pouvez assurer financièrement votre séjour ainsi que votre voyage de retour. Cependant, les contraintes en matière de travail peuvent être draconiennes (par exemple l’Allemagne ou les Pays-Bas).

Aux Etats-Unis, vous n'avez en principe pas besoin de visa pour pour un séjour touristique ou un voyage d’affaires de moins de 90 jours, parce que la France fait partie du 'Programme d’exemption des visas'. Par contre, verifiez auprès de l'Ambassade car les lois sont très changeantes. Sachez qu’un visa touristique ne peut dépasser six mois. Si vous désirez rester plus longtemps sur le territoire américain afin d’y travailler, pensez à faire vos démarches au minimum trois semaines avant votre départ, et de préférence plusieurs mois. N’oubliez pas que si vous pénétrez aux Etats-Unis avec un visa touristique, avec l’intention d’y travailler (au pair par exemple), vous risquez d’être dénoncé et renvoyé en France à vos frais, avec interdiction de revenir sur le territoire américain pendant cinq ans.

Autre ressources

 
Temps de chargement: 30 (13) ms